Rechercher

Dans mon carnet, il y a "Lui"



Je suis partie un matin le cœur sur la main. Des pinceaux sans odeurs dans ma besace car si j'étais partie à l'heure, je n'aurais pas oublié mes couleurs.

Quand j'y repense ça m'agace. Ces idées qui s'envolent en un rien de temps. Elles sont là, vous disent des choses précieuses, vous guident à organiser votre pas et puis, un courant d'air passe et s'envole avec elles l'essentiel...

...

Il était là depuis la veille séchant sur un rocher. À l'air du temps, des perles coulaient le long de ses flancs. Il m'attendait sagement avec une tasse de thé, le regard franc pointé sur l'horizon. Il avait des oreilles rondes et le museau long. Il avait ce petit quelque chose de malicieux qu'ont les rennes qui se prélassent sous le soleil d'été et pourtant, il était bien sérieux avec son arbre sur la tête et son manteau épais de fourrure. Juste sous la taille, se dessinait ses courbes arrondies sous fond d'écailles et des jambes en queue de poisson...

Il était étrange, seul, entre mer et montagne. Il était l'évidence comme le nez au milieu d'un visage. Sans âge, il était l'illusion et la vérité à la fois. Il était de ces rencontres surprenantes qui réaniment votre vie. À mes yeux, il était tout et rien à la fois. Un mirage et un Dieu. Un espoir et une évaporation dans l'esprit...

Il était moi et j'étais lui et puis... Nous n'étions plus. Comme si l'espace autour de moi se résorbait en un point pour disparaître finalement dans l'immensité de l'univers. Des faisceaux de lumière jaillirent, tout devint blanc, pur, sécurisant, limpide... Tout devint et en même temps, tout était rien...

Puis un bruit, puis deux, puis trois... Je sentis les vagues caresser les rochers.

J'ouvris les yeux. Le soleil était face à moi, m'éblouissait. Devant, les montagnes, la mer, les rochers, rien n'avait bouger. Le cœur battant, mon regard se posa alors à côté de moi.

Il n'était plus là.

Un soupir. Une larme. Un claquement et je ferma les yeux à nouveau. Il était là, toujours dans la même position, la tasse de thé fumant. J'ouvris les yeux à nouveau les poings serrés, le regard inquiet... Je n'osais plus bouger.

Sera t'il là ? Est il là ? Ou s'est il évanoui ?

Que dites vous ? Vous qui êtes en train de m'observer au loin, sur le bord de la route. L'avez-vous vu ? L'avez-vous entendu ? Est-il parti ? Est-il toujours là ? Je vous en prie, dites-le moi !

Le cœur sur la retenu, le souffle coupé, sans un mot, sans plus attendre, je fis pivoter ma tête sur la gauche tout en fermant les yeux... Je voulais savoir mais en même temps je ne voulais pas voir. Je n'en pouvais plus, il fallait que je sache et en même temps j'avais si peur de la réponse. Parfois on dit, qu'il ne vaut mieux pas savoir. Peut être ce jour là, aurais-je du simplement prendre mes affaires et partir sans me retourner...

J'ouvris finalement les yeux...

Il était là, me regardant tout sourire, amusé par mes grands yeux ronds qui le dévisageaient tout à coup...

...


À bientôt pour d'autres mots,

Lerm

#MotsBaumeaucœur

23 vues

Lerm 

Contact : lerm.creative[at]gmail.com | +33 (0)695491043

Illustratrice - Auteure - Performance et ateliers créatifs  

Aussi mise en page/graphisme

Pour toute demande d'information, animation d'ateliers, performance, collaboration ou pour passer une commande... Contactez-moi !

-----------------------------

Illustrator - Writter -  Art Performance - Creative workshop  

And Book layout/Graphic designer

For any request, art workshops, performance, creative project/commission or to place an order… Feel free to contact-me !

  • Facebook - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Pinterest - Black Circle
  • Instagram - Black Circle

Toutes les images et textes présents sur ce site ne sont pas libres de droits. Reproduction ou utilisation sans permission interdite. 

All rights reserved. Copyright©Lerm/M. Suarez 2013-2018. Conditions générales de vente.